mardi 19 septembre 2017

Avant tout, se poser les bonnes questions de Ginevra Lamberti

"Gaia c'est toi, si ce n'est toi c'est donc ton frère, ta soeur, ta fille, ou ta voisine"

Auteur : Ginevra Lamberti 
Editions : Le serpent à plumes 
Date de sortie : 17 août 2017
Nombre de pages : 218
Prix chez l'éditeur : 18 euros

Synopsis : Gaia est Gaia. Gaia habite une sublime vallée italienne où les vieilles femmes persécutent les limaces. Puis Gaia rejoint Venise où les petits chefs des centres d’appels persécutent les étudiantes en langues rares dans son genre. Gaia a un père facétieux quoique fragile. Gaia a une mère patiente mais pas que. Gaia aime les chats et vit en colocation. Gaia n’est peut-être pas hypocondriaque mais est certaine plusieurs fois par semaine d’être victime d’un infarctus, notamment. En somme, Gaia c’est toi ou si ce n’est toi c’est donc ton frère, ta sœur, ta fille ou ta voisine, cette personne humaine magnifique, drôle et d’une énergie rare, cette délicieuse joie.

Je remercie les éditions Le Serpent à plumes pour m’avoir fait parvenir cet ouvrage. Je ne connaissais pas du tout cette maison d’édition et encore moins ce livre, c’est donc une double découverte pour moi ! Je ne savais pas du tout quel livre choisir parmi la sélection que l’on me proposait, mais celui-ci avait l’air intéressant de par son titre et de par son résumé.

On va suivre Gaïa, une jeune femme italienne, à travers sa vie, son quotidien, ses journées. Elle mêle l’humour et l’autodérision dans son récit plein d’aventures. Gaïa a une vie bien remplie étant mère avec un père malade, enchaînant des petits boulots, elle ne s’ennuie pas.

L’ouvrage étant assez court, il ne fait même pas 200 pages, je l’ai sorti assez vite de ma PAL, car j’ai besoin de la vider et de lire de courtes histoires en ce moment. Un soir, je me suis plongée dans ma lecture qui m’a plutôt bien accroché. Le personnage de Gaïa est intéressant à suivre, elle nous livre son quotidien d’une façon qui change et qui coule toute seule, on se laisse guider.

La plume de l’auteure est très personnelle et originale, elle est travaillée et recherchée tout en étant décousue par moments. On a vraiment l’impression d’évoluer dans la tête de l’héroïne. C’est un roman assez intimiste et personnel qui nous montre à travers Gaïa que le monde dans lequel on vit est impitoyable.

Pour conclure, un roman intimiste, original qui plonge dans le quotidien parfois difficile de Gaïa, une héroïne humaine et réaliste qui pourrait être n’importe laquelle d’entre nous. Une histoire intéressante à découvrir !
Un court roman qui retrace la réalité et la vérité. 

4 commentaires:

  1. Coucou

    je pense que je suis le genre de cliente pour ce genre de livre :)
    En plus 200 pages ça me va car j'ai peu de temps pour lire .

    RépondreSupprimer
  2. ça a l'air hyper intéressant, je met sur ma liste :)

    RépondreSupprimer