samedi 9 septembre 2017

Jo le très vilain petit canard de Catharina Valckx

"Jo ne veut plus être mignon il décide d'être méchant !"

Auteur : Catharina Valckx
Editions : L'école des Loisirs
Collection : Albums
Nombre de pages : 32
Date de sortie : 6 septembre 2017
Prix chez l'éditeur : 11,50 euros

Synopsis : Tout le monde le trouve trop mignon, lui fait des tas de compliments et de gouzi-gouzi, et il a beaucoup d’amis. Mais Jo le canard, lui, en a marre de ces gentillesses. Alors il décide de devenir méchant, très méchant. Pour voir. Il fait la Pas si méchant que ça... tournée de ses amis pour leur présenter son nouveau moi. Il pince l’une avec son bec, injurie l’autre sans vergogne. Il se montre tellement odieux que plus personne ne veut le voir, encore moins jouer avec lui. Et ça, Jo comprend vite que ce n’est pas une vie...


Je remercie de tout cœur les éditions L’école des Loisirs pour m’avoir fait parvenir ce petit album. En ce moment, je dois lire des classiques alors me plonger quelques minutes dans un petit album tout mignon, ça me fait beaucoup de bien. J’ai eu la surprise, en l’ouvrant, de voir une dédicace faite par l’auteure à mon nom avec un magnifique petit dessin. J’étais très surprise et très touchée et je la remercie pour cette attention.

Pour en revenir à l’histoire, on va suivre Jo, un petit canard tout noir qui en a marre d’être mignon. Un beau jour, il décide de ne plus l’être et de devenir méchant. Il se rend bien vite compte que l’on gagne plus à être mignon qu’à être méchant.

L’histoire que raconte cet album est toute douce et adorable, Jo le petit canard ne veut plus être considéré comme mignon, il va donc tout faire pour devenir méchant. On rencontre différents personnages qui étaient ses amis avant comme une chèvre, un lapin, une vache ou encore un cheval. Mais bien vite, Jo se retrouve seul mais fera la connaissance d’une nouvelle créature qui deviendra sa nouvelle amie.

Un beau récit d’amitié conté avec une plume délicate et envoûtante. Le vocabulaire est très simple à comprendre, que le texte soit lu ou écouté. La morale de fin est importante et très bien amenée. Les illustrations sont douces et détaillées comme il le faut avec des couleurs pastel, elles se marient à merveille avec l’histoire.

Pour conclure, un album qui m’a procuré quelques minutes de douceur et de détente, une belle histoire avec des illustrations touchantes qui délivre une morale importante, on obtient toujours plus à être bon et gentil qu’à être méchant.
Un album à découvrir en cette rentrée littéraire !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire