dimanche 10 septembre 2017

Océania, tome 1 : La Prophétie des Oiseaux de Hélène Montardre

"Si la montée des eaux était pour aujourd'hui..."

Auteur : Hélène Montardre
Editions : Rageot
Date de sortie : 14 septembre 2016
Nombre de pages : 352
Prix chez l'éditeur : 5,20 euros

Synopsis : Dans un futur proche de nous, alors que la fonte des glaces a provoqué la montée des eaux et le déplacement des zones habitables, sur la côte Atlantique française, Flavia et son grand-père guettent les oiseaux, dont les habitudes changent en fonction de l’évolution du climat.Personne n’a su écouter ces guetteurs et les scientifiques lanceurs d’alerte sur les dérèglements de la planète. L’Amérique a pris les devants en se bouclant derrière sa digue, empêchant l’océan de grignoter ses rivages, mais aussi les hommes des autres continents d’affluer. Dans cet univers cauchemardesque, l’information est muselée, des villes sont fermées et leurs habitants sous surveillance. La liberté d’expression n’existe plus aux Etats-Unis.Au coeur de cette histoire, Flavia va rencontrer des personnages attachants, courageux, tout en perçant les mystères qui animent à la fois le monde entier et sa vie propre…


Un énorme merci aux éditions Rageot pour m’avoir très gentiment fait parvenir ce tout petit livre de poche. Je ne le connaissais absolument pas, je n’en avais jamais entendu parler mais j’avais extrêmement envie de le lire. Tout d’abord, je sais qu’il traite du changement climatique et c’est un sujet qui m’intéresse énormément, je suis très sensible à tout ce qui touche à la planète et aux animaux. De plus, cette saga de 4 tomes, si je ne me trompe pas, est recommandée par le ministère de l'éducation nationale.

Revenons à l’histoire. On évolue dans un futur très proche où le changement climatique a engendré de nombreuses catastrophes. Flavia a un don pour comprendre la planète à travers le vol des oiseaux. Elle part à New York pour se mettre à l’abri et se rendre utile, mais son don pourrait-il vraiment servir alors que la planète tombe en morceaux ?

Ça faisait un petit moment que je n’avais pas lu de dystopie, car on peut appeler ce genre d’histoire une dystopie même si le monde dans lequel évolue notre héroïne ressemble fortement à un futur très très proche. L’auteure nous décrit très bien les catastrophes qui peuvent se produire à cause du dérèglement climatique et c’est très effrayant, sachant que ça peut nous arriver dans pas si longtemps que ça. L’histoire est passionnante et prenante par son sujet principal, qui est tout de même d’actualité. Je n’ai pas pu lâcher le roman sans l’avoir terminé, je voulais à tout prix lire la fin. Je comprends pourquoi cet ouvrage est recommandé par le ministère de l’éducation nationale, c’est très important de le lire pour comprendre les enjeux environnementaux et les problèmes que subit la planète actuellement et ce que cela peut engendrer.

J’ai beaucoup aimé la plume de l’auteure qui est très poétique, soignée et travaillée, elle est personnelle et nous envoûte totalement dans son récit déjà très prenant. Ça fait du bien de lire un livre aussi bien écrit.

Le seul petit point négatif de ce premier tome est la petite romance qui s’installe. Alors oui, j’adore les romances, j’en suis totalement fan, mais celle-ci ne me convient pas, elle est trop rapide, un peu niaise, elle n’a pas vraiment sa place pour ma part.

Pour conclure, un roman haletant et prenant qui nous fait réfléchir et nous fait ouvrir les yeux sur ce qui peut nous attendre avec le changement climatique et les catastrophes à venir. C’est effrayant de voir comment le monde peut changer et évoluer, c’est très réaliste et merveilleusement bien écrit. Je vous recommande chaudement ce premier tome et j’ai hâte de lire la suite !
Une dystopie effrayante par son côté très réaliste sur le dérèglement climatique. 

2 commentaires: