jeudi 9 novembre 2017

La noirceur des couleurs de Martín Blasco

"Jusqu'où peut-on aller au nom de la science ?"

Auteur : Martín Blasco
Editions : L'école des Loisirs
Collection : Médium
Date de sortie : 11 octobre 2017
Nombre de pages : 224
Prix chez l'éditeur : 18 euros

Synopsis : Cinq bébés enlevés.
Un projet expérimental diabolique consigné dans un journal intime. Un journaliste qui enquête sur ces disparitions vingt-cinq ans après. 1910, Buenos Aires. Une jeune femme réapparaît au domicile
de ses parents des années après avoir disparue, une nuit alors
qu’elle dormait dans son berceau. Une jeune femme sans aucun souvenir, un homme qui se comporte comme un chien, les images hallucinées d’une session d’hypnose, sont les pistes qui conduiront Alejandro à remonter le fil de cette sombre histoire jusqu’à un dénouement aussi terrifiant qu’inattendu.
Je remercie les éditions L’école des Loisirs pour m’avoir fait parvenir ce roman. Il était présent dans le coffret que j’ai reçu pour la rentrée littéraire, je ne sais pas si je l’aurais demandé dans le catalogue. Maintenant que je l’ai, j’ai décidé de lui donner une chance, même si ce n’est pas vraiment mon genre de lecture au vu du résumé. Le titre du roman et sa couverture sont assez sombres, voire même légèrement effrayants, on sait de suite que l’histoire ne sera pas comique ni joyeuse.

On va suivre l’existence de Damien, Dimitri, Dante, José et Amira. A première vue, ces 5 personnes n’ont rien en commun, mais un secret les rapproche. Ils viennent tous d’un pays d’origine différent. On apprend que le 5 avril 1885, cinq bébés d’un an sont enlevés. Que leur est-il arrivé ?

Je pense que vous l’aurez compris avec le résumé, il s’agit bien d’un thriller. Ce n’est pas du tout mon genre de lecture préféré, bien au contraire, mais j’ai tout de même décidé de tenter et de me lancer car le roman fait moins de 250 pages. Au fur et à mesure de ma lecture de ce roman pour adolescents, j’ai apprécié découvrir l’histoire. Je me suis laissé porter par le suspens qui rôde et l’ambiance assez pesante qui règne. Même si ce roman n’est pas un coup de cœur ni une excellente lecture, j’ai quand même aimé certains passages mais sans plus.

L’auteur a de très bonnes idées et je me demande bien où est-ce qu’il les a trouvées ! C’est effrayant et pesant, l’histoire est rythmée par des petits extraits du journal de l’homme qui a capturé les bébés. On découvre au fur et à mesure les idées et le projet du ravisseur, c’est abominable.

Pour conclure, j’ai donné une chance à ce thriller et même si l’auteur a de bonnes idées totalement effrayantes qui font froid dans le dos, je n’ai pas été convaincue entièrement. Il y a de bonnes bases, de l’action et du suspense avec beaucoup de mystères, mais les thrillers ne sont vraiment pas faits pour moi.
Si vous aimez les thrillers, ce roman est fait pour vous ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire