dimanche 26 novembre 2017

L'envers des contes, tome 2, La belle-mère pas si cruelle de Blanche-Neige de Gihef et Rachel Zimra

"Dans les coulisses des contes"

Auteurs : Gihef et Rachel Zimra
Editions : Kennes
Date de sortie : 8 novembre 2017
Nombre de pages : 48
Prix chez l'éditeur : 10,95 euros

Synopsis : La dernière fois que vous avez entendu parler d’elle, elle essayait d’empoisonner Blanche-Neige avec une pomme. Fort heureusement, son plan a échoué. En guise de rédemption, elle a dû suivre une cure de gentillesse dans un centre de méditation où elle n’a pu porter ni maquillage ni belles robes et où son miroir lui a été confisqué! Cela l’a transformée. Reine est prête aujourd’hui à réintégrer son village pour prouver à Blanche-Neige et à tous les autres habitants de Livredecontes qu’elle est une nouvelle femme.



Je remercie les éditions Kennes pour cet envoi. Grâce à eux, j’ai déjà eu l’occasion de découvrir un ouvrage dans la collection « L’envers des contes », qui était Le journal d’un nain (pas si) grincheux. C’était un petit roman très sympathique, j’avais beaucoup aimé redécouvrir l’univers des contes d’une façon totalement nouvelle et très drôle. J’avais donc très envie de découvrir un autre livre de cette saga, mais cette fois sous forme de BD.


La couverture est vraiment très jolie, elle m’a de suite donné envie. De plus, je suis une grande fan de contes, j’aime les histoires originales comme les reprises, c’est pourquoi je ne pouvais pas passer à côté de cette BD.

Dans ce tome, on va suivre une méchante que l’on connait tous, la belle-mère de Blanche-Neige. Très cruelle et sans cœur, elle a essayé de tuer Blanche-Neige avec une pomme empoisonnée afin de rester la plus belle du royaume. Malheureusement pour elle, mais heureusement pour la princesse, son plan a échoué et elle se retrouve en cure ! Attention, pas en cure de désintoxication, mais bel et bien en cure de gentillesse. Cette cure fera d’elle une nouvelle personne.

Il s’agit du second tome de la saga, qui succède à La sœur pas si laide de Cendrillon. Je n’ai pas lu ce premier tome, mais ça ne m’a pas empêché de lire La belle-mère pas si cruelle de Blanche-Neige. Vous pouvez donc lire les tomes indépendamment les uns des autres. Lire cette bande-dessinée m’a fait beaucoup de bien, j’avais besoin d’une lecture rapide et détente, et j’ai adoré.

L’histoire m’a immergé au pays de livredecontes, un monde où tous les personnages des contes vivent ensemble, qu’ils soient méchants ou gentils. D’ailleurs, les méchants ont le droit à une seconde chance grâce à la cure de gentillesse. Reine, la belle-mère de Blanche-Neige, subit cette thérapie, privée de belles robes, maquillage et surtout de miroir. Elle va apprendre à vivre simplement et à ne plus être superficielle. On découvre un nouveau visage de son personnage, elle m’a touchée par son évolution qui fait d’elle une bonne personne. Au fur et à mesure de son séjour dans la cure, on découvre d’autres méchants comme elle, dont La Reine de cœur qui veut faire couper la tête à tout le monde dès que quelque chose ne lui convient pas. Une belle référence à Alice au pays des merveilles, mon livre préféré. On retrouve également le lapin et le Chapelier, mais aussi de nombreuses références à d’autres contes.

Le texte et les dialogues sont drôles et remplis de fraîcheur. L’histoire originale nous redonne le sourire, on se sent bien au fil des pages grâce au charisme des personnages et à leur personnalité. Les dessins sont un vrai bonus pour la BD, j’ai totalement accroché, ils sont colorés avec un petit air enfantin, tout en restant détaillés.

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment avec cette lecture, et je suis curieuse de découvrir les autres tomes de cette saga. La magie des contes est au rendez-vous, les personnages sont très attachants et l’histoire est totalement renversante et originale ! Je vous conseille fortement cette BD !

« Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants », venez découvrir ce qu’il se passe après !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire