mercredi 29 novembre 2017

Marie et Bronia : Le pacte des soeurs de Natacha Henry

"Le destin exceptionnel de Marie Curie"

Auteur : Natacha Henry
Editions : Albin Michel Jeunesse
Date de sortie : 30 août 2017
Nombre de pages : 320
Prix chez l'éditeur : 14 euros

Synopsis : Marie Curie et Bronia Dluska seraient-elles entrées dans l'histoire si elles n'avaient pas été soeurs ? Varsovie, fin du XIXe siècle. Marie et Bronia, deux soeurs vivant dans une Pologne asservie par la Russie, n'ont qu'une obsession : aller à l'université. Marie rêve de devenir chimiste, et Bronia, médecin. Malheureusement, l'occupant russe interdit aux femmes de faire des études. C'est compter sans l'esprit de rébellion des deux jeunes filles... Un soir d'automne, à la lueur d'une lampe à pétrole, les deux soeurs décident de sceller un pacte incroyable, qui les mènera jusqu'aux portes de la Sorbonne, à Paris...
Je remercie les éditions Albin Michel pour m’avoir fait parvenir ce roman. J’avais très envie de le lire grâce au petit bandeau sur le roman qui annonce : « Le destin exceptionnel de Marie Curie ». J’ai lu une petite biographie sur elle il y a très longtemps, et j’étais curieuse de redécouvrir une partie de son histoire et de celle de sa famille.

On va suivre Marie et Bronia, deux sœurs vivant à Varsovie dans la deuxième moitié du 19ème siècle. Elles ont grandi en Pologne, sous l’occupation de la Russie. Elles menaient une vie plutôt aisée, jusqu’à la mort de leur mère et d’une de leur sœur. Leur père va donc se démener pour que ses filles puissent continuer leurs études. En grandissant, Marie et Bronia se découvrent chacune respectivement une passion pour la chimie et pour la médecine. Elles n’ont alors qu’une seule obsession : aller à l’université. Cependant, l’occupant interdit aux femmes de faire des études, mais ce n’est pas ce qui empêchera les deux sœurs de réaliser leurs rêves. Elles décident de sceller un pacte qui les conduira tout droit à la Sorbonne à Paris.

On évolue en compagnie de deux femmes à une époque où le monde est dominé par les hommes, où les femmes n’ont pas les mêmes droits que les hommes. A travers les personnages de Marie et Bronia, l’auteure met en évidence différentes valeurs importantes : le courage, la détermination mais aussi la question de l’égalité homme/femme et l’importance de la famille. L’auteure nous raconte donc une partie de l’histoire des deux sœurs, allant de 1860 à 1905. L’histoire est racontée d’une façon romancée et simplifiée mais avec des faits réels, comme une biographie mais adaptée à un public assez jeune. D’ailleurs, cette adaptation a engendré un petit manque de détails et de profondeur à certains moments, mais c’est tout à fait normal compte tenu du fait que le roman soit un roman historique pour adolescents.

Marie et Bronia sont deux femmes très attachantes par leur caractère fort, leur courage et leur détermination. Elles refusent d’accepter les règles et les convenances, elles veulent s’émanciper et vivre comme elles l’entendent. Le décès de leur mère et d’une de leur sœur ne les décourage pas et renforce leur besoin de réaliser leurs rêves. Bronia souhaite devenir médecin, quant à Marie, son rêve est de devenir chimiste et de faire de grandes découvertes. Elles vont donc décider de poursuivre leurs études de manière clandestine, hors la loi.

Pour conclure, ce roman est un excellent roman historique qui retrace les destins exceptionnels de deux sœurs. Marie réussit son rêve, elle épouse Pierre Curie, fait de grandes découvertes et reçoit deux fois le prix Nobel. Quant à Bronia, elle devient gynécologue. Cette histoire est le parfait exemple qui montre qu’avec beaucoup de détermination, rien ne peut nous empêcher de réaliser nos rêves.
Un bel hommage à des femmes exceptionnelles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire