lundi 5 mars 2018

Jefferson de Jean-Claude Mourlevat

"Une fable animalière qui ne manque pas de piquants !"

Auteur : Jean-Claude Mourlevat
Editions : Gallimard Jeunesse
Date de sortie : 1 mars 2018
Nombre de pages : 272
Prix chez l'éditeur : 13,50 euros

Synopsis : Jefferson, jeune hérisson plein d'entrain, vit au pays des animaux. Ce matin-là, il se rend chez le coiffeur, car il est grand temps de se faire rafraîchir la houppette ! Mais en arrivant au salon Définitif, Jefferson découvre une scène terrifiante : Edgar le blaireau, son coiffeur, est parterre, une paire de ciseaux plantée dans la poitrine...Qui a commis ce crime abominable ? L'enquête mène au pays des hommes. Hélas !




Je remercie les éditions Gallimard Jeunesse pour m’avoir fait parvenir cette nouveauté. J’avais très envie de la découvrir, car j’apprécie les ouvrages de J-C Mourlevat. J'ai d'ailleurs découvert son roman « L'enfant océan » en primaire, c'est là que j'ai vraiment commencé à apprécier cet auteur.
Dans ce roman, on va suivre les aventures d’un jeune hérisson du nom de Jefferson. Ce hérisson vit dans un pays peuplé d’animaux qui parlent, marchent, lisent des livres, tombent amoureux, vont chez le coiffeur et font des cabanes dans les arbres. Jefferson est un petit animal à la vie bien tranquille. Il décide un matin de se rendre chez le coiffeur afin de se faire rafraîchir la houppette, et de peut-être croiser par la même occasion la belle Carole, une blairelle. Mais rien ne se passe comme prévu, Jefferson se retrouve accusé d’un meurtre et c’est là que les ennuis commencent et vont le mener au pays des humains.
Ce petit roman de 250 pages environ est une fable animalière renversante, pleine d’action et de rebondissements. Jefferson le hérisson est dans les ennuis jusqu’au cou, aidé de son ami Gilbert le cochon, il va tout faire pour faire éclater la vérité au grand jour. L’histoire principale tourne autour d’une enquête palpitante où les deux amis, hérisson et cochon, vont partir à la recherche des coupables dans le meurtre du coiffeur Edgard le blaireau. Jefferson et Gilbert vont se transformer en véritables Sherlock Holmes à la recherche de preuves et d’indices pour innocenter le pauvre hérisson. Ce roman à l’allure de polar entraîne le lecteur dans le pays des animaux, mais aussi dans celui des humains. Là-bas, les animaux comme Jefferson et Gilbert y sont les bienvenus, même si les humains ne se gênent pas pour se moquer d’eux, et pour manger de la viande.
Derrière une enquête policière prenante remplie de péripéties se cache un vrai message important et d’actualité. L’auteur, par le biais de cette fable animalière engagée, souhaite aborder la question de notre rapport aux animaux, mais aussi de dénoncer les conditions de vie dans les abattoirs. En effet, l’enquête de Gilbert et de Jefferson va mener le petit cochon à se retrouver témoin de ce qui peut se passer dans un abattoir pour les cochons, les moutons et les vaches à lait. Le roman est à la base destiné à un jeune public à partir de 9 ans, mais certaines scènes, notamment celle de l’abattoir, sont assez fortes et féroces et peuvent choquer un jeune lecteur. Je conseille donc ce roman un public un peu plus âgé et averti sur le sujet. Jean-Claude Mourlevat dénonce la vérité, notamment les conditions misérables dans lesquelles sont abattus les animaux. L’auteur ne passe pas par quatre chemins et dénonce la peur, la souffrance, l’angoisse et le mauvais traitement. Il défend la cause animale et souhaite sensibiliser son public à cette cause par le biais de cette fable.
À côté de cette triste vérité, les personnages adorables, drôles et touchants rendent la lecture beaucoup plus légère, la joie de vivre et l’amitié dominent dans cette histoire. Jefferson et Gilbert restent unis dans toutes les situations, l’amitié finit toujours par triompher.
Pour conclure, à première vue, ce roman jeunesse raconte l’histoire toute mignonne d’un hérisson et d’un cochon qui mènent l’enquête. Cependant, derrière cette fable on découvre un récit coup de poing, engagé dans la cause animalière, qui dénonce les conditions de vie dans les abattoirs et nous fait réfléchir sur la question de notre rapport aux animaux
Un livre qu'il faut lire à tout prix, que vous soyez ado ou adulte !

34 commentaires:

  1. Trop mignon comme histoire !
    C’est une bonne manière d’apporter les polars chez les grands enfants .

    RépondreSupprimer
  2. J'ai souri en lisant le nom de l'auteur, j'adorais le lire quand j'étais plus jeune, mais j'avoue que ça fait un moment maintenant !

    RépondreSupprimer
  3. c'ets tres sympa cette histoire, je suis sure que si je la lisait à ma chipie elle serait captivée. merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je pense aussi mais attention à certaines scènes :)

      Supprimer
  4. Honte à moi, je ne connaissais pas cet auteur. Il faudrait que je tente pour ma puce de 9 ans et demi :)

    RépondreSupprimer
  5. Oh je crois que je l'ai lu étant plus jeune !

    Super article
    Gros bisous
    Cha de ciaoflamingo.com

    RépondreSupprimer
  6. L'histoire est mignonne et j'avoue que je craque sur la couverte que j'adore.

    RépondreSupprimer
  7. coucou

    il est bien chouette ce livre par contre tu le conseille à partir de quel age ? Tu pense que mon fils de neuf ans pourrait le lire ?
    merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve que c'est un peu juste la scène à l'abattoir peut heurter les plus sensibles

      Supprimer
  8. J'aime trop. Merci pour tes explications je vais regarder ça 😘

    RépondreSupprimer
  9. J'aime bien les histoires où il y a une morale derrière, ça nous fait réfléchir et réfléchir les petits bouts.

    RépondreSupprimer
  10. Roo c est chou merci à toi ça me donne des idées d chats pour le boulot, m

    RépondreSupprimer
  11. oh merci je vais le noter et voir si je peux le trouver dans ma bibliothèque car il me tente bien merci

    RépondreSupprimer
  12. Je vais tenter de l'acheter pour mon fils, 250 pages, me semble peut être beaucoup pour lui ... mais, on ne sait jamais, l'histoire va lui plaire....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a des illustrations ça devrait l'aider :)

      Supprimer
  13. Les hérissons c'est trop craquant et la couverture juste trop mignonne :3
    L'histire à l'air très sympas également :)

    RépondreSupprimer
  14. La mienne est trop jeune mais dans 3 ou 4 ans pourquoi pas

    RépondreSupprimer
  15. Coucou! Une jolie petite histoire! Belle découverte et à partager avec des petits

    RépondreSupprimer
  16. J'adore lire, et même si c'est peut être un peu jeune pour moi, je suis sûre que mon frère aussi aimerait ce livre car il lit beaucoup (et malheureusement, beaucoup trop sur ça tablette)

    Mika

    RépondreSupprimer
  17. C'est une histoire toute mimi qui devrait plaire aux jeunes lecteurs assurément !

    RépondreSupprimer
  18. C'est une fable de La fontaine moderne en quelque sorte non? Avec un vrai message derrière.

    RépondreSupprimer